Nous contacter
Login Client
Retour

Altametris et Instadrone s'allient pour optimiser la collecte de données

Drone
Le 13 janvier 2021

Après plus d'un an de travail, il s'est enfin concrétisé ! 

Au mois de novembre dernier, le réseau Instadrone - spécialiste de la captation de données techniques par drones qui compte 23 agences d'opérateurs de drones en France et 4 agences à l'étranger - et Altametris, spin-off de SNCF réseau,  spécialiste du traitement et de la valorisation de données ; ont conclu un partenariat stratégique pour optimiser la collecte de données.  

Dans cette interview, ils détaillent les contours de cet accord qui va ouvrir de nouveaux horizons aux deux entreprises, mais surtout, permettre une montée en qualité significative des services de captation et de traitement de données pour tous les gestionnaires d'infrastructures industrielles.  

 

Quel est l'objet de ce partenariat ?

ALEXIS MENESES - Responsable software chez Altametris : "Le partenariat  il a plusieurs dimensions. On l'a noué ensemble parce que d'une part on fait confiance à Instadrone c'est l'acteur le plus sérieux en France pour proposer la captation de données,  qui a un réseau assez étendu pour nous épauler sur nos missions de captation qui nécessitent de la donnée précise et fiable et ils interviennent pour nous, pour acquérir cette donnée. 

D'autre part, le partenariat est dans les deux sens et il concerne aussi, la mise à disposition de la plateforme logicielle, pour aider à la captation de données."

CEDRIC BOTELLA - Fondateur du réseau Instadrone : "Instadrone est spécialisée dans les télécoms, l'ingénierie télécom mais on a su se diversifier et ça ne représente que 50% de notre chiffre d'affaires à présent. 

Donc on est dans tous les autres secteurs et c'est aussi la raison d'être de cette collaboration et de cette plateforme, puisque, non seulement on fait du télécom, mais on fait aussi de la photogrammétrie, du Lidar, de l'inspection de l'auscultation, de la thermie… tous ces domaines très techniques qui vont s'imbriquer naturellement dans la plateforme. 

Toute la difficulté pour nous était d'obtenir une plateforme polyvalente, qui permette à nos clients de voir la donnée et de pouvoir la traiter de manière optimale sans pour autant avoir une constellation de plateformes métier. Notre intérêt c'est de vous aider dans ces développements et de mettre à disposition de nos clients, un bénéfice puisque la captation, si elle n'est pas rendue à nos clients de manière visible, ergonomique et pratique,  ça n'a aucun sens, c'est pour cela que nous sommes très fiers de collaborer avec vous dans ce développement."

Quels enjeux stratégiques pour vous ? 

ALEXIS MENESES - Responsable software chez Altametris : "Je pense que ce partenariat, il a pour objet d'arriver à créer de la valeur des deux côtés. On le sait, c'est un marché concurrentiel.

Il faut savoir, comme dans tout marché - mais dans celui-là plus essentiellement - créer de la différence durable. Et ce qu'on s'apporte l'un et l'autre, ça permet de créer cette différence et de créer la valeur de demain." 

Comment prévoyez-vous de faire fructifier ce partenariat ? 

 

CEDRIC BOTELLA - Fondateur du réseau Instadrone : "On a toujours demandé à Altametris d'être sans filtre quant aux retours de nos missions et de nos captations pour nous faire grandir, et on aura le même comportement avec Altametris sur l'évolution de la plateforme. On sera sans filtre sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire. En tous cas, de notre point de vue, de nous, des opérateurs de terrain et de ce qu'on attend de cette plateforme." 

Quelles perspectives pour ce partenariat ?

 

CEDRIC BOTELLA - Fondateur du réseau Instadrone : "Hier encore on me demandait si je pensais que le métier de télépilote a de l'avenir, et j'ai répondu "oui, plus que jamais, à condition de s'adapter à un marché qui va très vite, qui est concurrentiel et qui voit plus loin.

Et je pense que la plateforme que vous souhaitez développer, cette suite logicielle a l'avantage de voir loin, sur divers horizons de ce métier ; et de ne pas se cantonner à un seul métier.

On pourrait se satisfaire d'une plateforme qui traite essentiellement de l'inspection du photovoltaïque par exemple, mais on serait vite limité et c'est tout l'intérêt de votre suite, c'est qu'elle voit plus loin. Et le fait que vous ayez une grande expérience terrain par votre client principal qu'est la SNCF m'a immédiatement convaincu que vous étiez les acteurs que nous recherchons." 

Vous voulez accéder au communiqué de presse ?  

Voir le communiqué de presse

Vous voulez en savoir plus sur Altametris Suite ?  Tout savoir sur Suite